Exposition « Jeunes talents » du 26 février au 25 mars 2018

Visuel Web JT Mars 2018

AZISEH (Emmanuel AZISEH)
Stylo multicolore et acrylique
26 ans – Aix en Provence
https://www.facebook.com/azisehpaintings

«L’Art est un acte d’amour »

Traduisant mes peurs dans un monde en perpétuel mutation où l’Homme est devenu un loup pour l’Homme, le dessin me permet de marquer mon existence à travers un art qui se veut actif et non passif. Étant dans une époque artificielle et turbulente, alors je n’informe pas, je ne dérange pas, j’observe et je range autrement. Je ne demande pas à la personne blessée comment elle se sent, mais je deviens moi-même la personne blessée.

J’interroge et plonge le spectateur dans une sorte d’empathie en exposant les expressions tourmentées qui habite ses victimes de trafique humain. J’essaie de mettre de l’ordre au milieu du chaos, en utilisant la technique du gribouillage et mes stylos à bille multicolores, comme élément structurel et leur capacité, pour donner vie et espoir à mes sujets. Ces couleurs participent à la construction de l’œuvre et permet la liaison entre les races humaines.

Chaque œuvre apparaît alors comme un langage pictural afin d’ouvrir une discussion lorsqu’il est scanné à l’aide d’un lecteur de code QR dans nos téléphones.

***

LUPI (Benoit LUPI)
Peinture
28 ans – Forcalquier
https://www.facebook.com/LUPI-artiste-peintre-166396483975745/

Avez-vous ressenti cette sensation de plénitude que procure le Bonheur…? Entouré depuis ma douce enfance, d’Amour, d’énergies positives, je me suis fixé comme mission de vie le partage de tout ceci.

Autodidacte, poussé par cette envie de partage, je créé mes œuvres en m’inspirant  d’émotions qui traversent mes journées.

Un instant musical, une méditation ou tout simplement le sourire de mes enfants qui transperce mon regard sont des occasions pour créer.

«  Les seules limites de nos réalisations de demain, ce sont nos doutes et nos hésitations d’aujourd’hui » Eleanor Roosevelt

***
Chloé PAGÈS
Dessin (stylo encre gel noire)
29 ans – Aix-en-Provence
http://chloepages.book.fr

J’ai été tout d’abord thérapeute pendant de longues années, je me suis spécialisée entre autre dans l’hypnothérapie.

J’ai énormément voyagé dans un but d’apprentissage et de découverte de moi-même et ai eu la chance de vivre auprès de shamans amérindiens (nation Atikamekw), balinais et mexicains (femmes-médecines).

J’ai participé à des expériences profondément transformatrices lors de Temazcal/tentes de sudation (Canada et Mexique), de Vipassana (Bali) et de la Danse La Lune (Mexique). J’ai aussi vécu à l’étranger, notamment deux années en Indonésie sur une petite île où j’ai commencé à dessiner cette série avec ce personnage aux cheveux ondulés nommé Syndrome. J’ai dessiné « Renaissance » lorsque je sentais qu’il était temps d’abandonner le monde de la thérapie pour celui de l’Art.

Dans ces dessins je retranscris ce parcours initiatique qui m’a permis de trouver mon centre et ma vocation. Parcours que j’appelle « Soul Retrieval » car j’avais l’impression de me libérer un peu plus à chaque pas et de reconstituer mon âme fragment par fragment, comme un puzzle, au fur et à mesure des épreuves et des apprentissages de la vie.

 « Ce qui est difficile prend du temps, ce qui est impossible en prend un peu plus » F. Nansen

***

Yrros (Kévin BERTRAND)
Peinture
26 ans – Aix-en-Provence

A l’âge de huit ans, je recopiais mes personnages de BD préférés, les traits et les couleurs éclatantes que je posais sur une feuille se retrouvaient affichés sur les murs de ma chambre et constituaient mon propre univers. Quelques années plus tard, je dévorais les magazines de graffiti afin de reproduire le plus de graffitis possibles, puis, créer mon propre lettrage. J’ai tenté de reproduire ce lettrage sur les murs de mon quartier via la bombe acrylique mais c’est finalement le feutre acrylique que j’utilisais pour mon blaze de l’époque.

De nombreuses années se sont écoulées depuis cette expérience, 2016 marqua le commencement de mon travail actuel. Ma peinture se compose de superpositions de formes et de couleurs qui elles-mêmes créaient de nouvelles formes. Mes structures futuristes se nourrissent de peinture acrylique, aérosol et feutres acryliques. Aujourd’hui, la toile est pour moi l’occasion de construire une géométrie urbaine en tant que peintre architecte…

« Un point géométrique est une abstraction de l’esprit » Voltaire.

***

KLEMZ (Clément DAVID)
Aérosol et acrylique
24 ans – Séguret
http://koolklemz.tumblr.com

Très tôt influencé par les cultures urbaines ainsi que les interventions artistiques vues sur internet ou provenant de la rue, j’ai tout de suite un lourd penchant pour les arts de rue, qu’ils soient bâclés ou travaillés.

Diplômé dans la Sérigraphie, puis par la suite d’un BAC Com. Graphique à Montpellier, j’ai su s’initier à la peinture aérosol en tant qu’autodidacte, grâce à des sources qu’il puise sur internet ou dans la rue. Je travaille également toutes sortes de procédés d’impression, notamment la sérigraphie.

Suite à cela,  j’intègre l’exposition collective et éphémère RIPOSTE en 2013 (Montpellier), puis participe et organise l’expo collective QUATU’ART en 2016 (Vaison la Romaine). Je prévois très prochainement un accrochage à la ferme des arts, vernissage le Samedi 27 Mai.

Je décide de ne plus toucher à une toile, mais de mêler ma peinture a des supports de récup’, rideaux de fer, capots/carrosserie de voitures, palissade en bois, et d’autres encore…

***

Marie DUMONT
Photographie
29 ans – Les Mées
http://marie-dumont.fr/

Après un périple passionnant à l’Université, je suis partie voyager de longs mois, parcourant le Québec, la Nouvelle-Zélande, l’Australie et l’Inde.

Sur les routes indiennes pendant dix mois, j’ai choisi de m’éloigner de mes thématiques photographiques habituelles pour ouvrir une parenthèse, en proposant ici une expérience très personnelle de ce pays d’une puissance que l’on dit rare.

Pour peu que l’on accepte d’être bouleversé, l’Inde, avec ses plaisirs et ses travers, vous invite à un voyage débordant d’émotions.

 « Le voyage est avant tout la preuve d’un amour inconditionnel envers la terre et la vie, avant d’être une quelconque fuite ou que des motivations humanistes poussent à sa réalisation, le voyage est l’acte d’amour au monde »  (Le degré 6 du voyageur)

***

MG (Manon GABARROT)
Peinture / Sculpture
20 ans – Saint-Cannat
Fb.me/MGartisteavecunMetunG

Je dessine depuis que je sais tenir un crayon. À l’école primaire, à la question « Que veux-tu faire comme métier quand tu seras plus grande ? » ma réponse a toujours était « Artiste ! ». Depuis je ne cesse de créer de toutes les manières possibles afin de m’améliorer jour après jour.

Mon travail peut être assimilé à du concept art car j’invente et je crée des personnages, des créatures et des ambiances pouvant être reliés à divers univers imaginaires, plutôt étranges et fantastiques. Je travaille aussi sur les textures, afin tout d’abords d’avoir une meilleure connaissance du monde qui nous entoure et ainsi pouvoir retranscrire ce savoir dans mes œuvres, mais aussi parce que je trouve intéressant le fait de rendre des éléments, tels que la moisissure par exemple, intriguant et attirant afin que le spectateur ai envie de regarder, voire même de toucher, quelque chose qui l’aurait répugné en temps normal.

« Le beau est toujours bizarre » Charles Baudelaire.

***

Stouk De Narval (Cyril VERSINI)
Techniques mixtes
27 ans – Aix-en-Provence
https://www.instagram.com/stoukdenarval/

A l’origine ma création artistique répond au besoin égoïste d’expression d’un individu qui choisit de se mettre en retrait par rapport au monde en interposant ses œuvres entre l’autre et lui. J’entends ainsi manifester des fragments de moi-même, à travers différents supports et différentes techniques tout en gardant une unité qui m’est propre.
Je crois qu’une œuvre ne devient artistique que lorsqu’elle est vue, commentée, interprétée par autrui, quand bien même le retour de l’autre diffère avec mon point de vue initial.

En effet, ce que l’autre va y mettre va enrichir l’œuvre, élargir ma vision de celle-ci et ainsi me permettre de prendre du recul sur moi-même, sur le monde et sur l’art.

***

Tatev GHAMBARIAN
Peinture
30 ans – Aix-en-Provence
Facebook : Tatev Ghambarian art

Dès mon plus jeune âge, ma vie a tourné autour de l’art. Au début,  sous forme de musique puis de peinture. Les sujets de mes œuvres sont des liens entre les rêves lyriques et la réalité où la rencontre entre les couleurs et l’image crée la réalité de mon univers.

“ Le fou, l’amoureux et le poète sont farcis d’imagination ” W.Shakespeare.

***

High Quality (Thibaud SALMAN)
Dessin / Peinture acrylique
25 ans – Aix-en-Provence

Instagram : highqualithib

L’art est pour moi, à l’heure actuelle, un instrument permettant de rendre l’inconscient conscient.
Ainsi, lorsque je crée, je me laisse guider sans idées préconçues, et au fur et à mesure que l’œuvre se matérialise, j’avise.
Je laisse libre cours à mon imagination, dessinant et peignant avec mes émotions (agréables et désagréables) et l’énergie dont je dispose dans l’instant.

 » L’artiste n’est artiste qu’à la condition d’être double et de n’ignorer aucun phénomène de sa double nature« 

Charles Baudelaire.

***

Yoann BRUN SOLER
Sculpture / Installation
22 ans – La Roque d’Anthéron
Instagram pro :  yoann_brun_soler

Je vous présente ici non pas ma pratique artistique, mais plutôt le résultat d’une idée autour du geste de récupération.

Je tente de vous proposer une interprétation de la notion de corps dans la sculpture.  En utilisant la forme académique du buste féminin, souligné à l’aide de pièces d’acier récupérées. Ainsi, à l’inverse de César ou Giacometti je crée des carcasses vides, qui résonnent dans le lieu d’exposition  grâce à la lumière et l’espace qui les traversent.

Je tente également de confronter la question du socle et l’érection de la sculpture au travers des projets présentés.

***

Zoe CARLIER
Dessin/peinture
17 ans – Bouc-Bel-Air
zzouz.tumblr.com

Depuis mon enfance, je n’ai jamais reposé mon crayon et mon pinceau.

Je n’ai jamais pris de cours. J’ai appris à développer mes compétences grâce à ce que je découvre autour de moi.

Je rêvais d’être illustratrice et dès mes 10 ans je réalisais des bandes dessinées.

Les crayons de couleur, les feutres, l’aquarelle, l’encre, l’acrylique… tout m’intéresse.

C’est à travers les œuvres de Tim BURTON, de Hayao MIYAZAKi, de  H.R. GIGER que j’ai pu trouver ce qui me correspondait : Un univers sombre, la dualité de l’être…

« Life is a winking light in the darkness »

« la vie est une lumière clignotante dans l’obscurité » Hayao MIYAZAKI.

***

Edouard COULOT
Photographie
31 ans – Aix-en-Provence
www.edouardcoulot.com

J’ai découvert la photographie par hasard, en cherchant du travail dans le journalisme. De cette initiation réaliste, où la reproduction est reine, est née l’envie de créer ; d’inventer et d’exprimer une regard personnel, pour pouvoir vivre.

Dans mon travail, il n’y a pas de titre. Pas de légende. Pas de repère. Juste une forme graphique, lumineuse, et énergique, offrant au spectateur un voyage dans son propre subconscient.

Il se crée alors une résonance, un dialogue où chacun peut librement interpréter l’œuvre.

« Jnanam Bandham » (Sanskrit)

« La connaissance est servitude »

Stage enfants arts plastiques à la carte du 5 au 9 mars 2018

Flyer stage enfants fév 2018-1

Flyer stage enfants fév 2018-2

Modelage terre / Techniques mixtes / Urban art

* Quand ? Du lundi 5 au vendredi 9 mars, tous les matins : de 10h à 12h
* Quel âge? Dès 5 ans
* Quel tarif ? 16 € par atelier/enfant

Au programme :

Lundi 5 mars : Techniques mixtes (portrait) 1 – Marlène (Artiste plasticienne)

Amusons-nous à faire un portrait avec les techniques du cubisme.

Mardi 6 mars : Techniques mixtes (portrait) 2 – Marlène (Artiste plasticienne)

Faire son autoportrait de plusieurs manières différentes :

découvrons Frida Kahlo, Vincent Van Gogh, Pablo Picasso, etc et inspirons-nous d’eux pour faire des portraits.

Techniques utilisées : collage, crayons aquarelle, peinture, pastel, entre autres ! 

Mercredi 7 mars : Atelier Urban Art : « Art scotch » – Malagarty (Artiste plasticienne)

Jeudi 8 mars : Atelier « modelage terre » 1 – Alys Baillard (Sculpteur céramiste)

Vendredi 9 mars : Atelier « modelage terre » 2 – Alys Baillard (Sculpteur céramiste)

Prévoir un tablier.

Infos et réservations : espace361@gmail.com  ou au 07 56 80 07 74

Stage terre « Pause créative » de février 2018

Flyer Web stage AlysB février-1

Flyer Web stage AlysB février-2

Une demi journée pour s’initier ou se perfectionner au modelage et à la sculpture terre en compagnie d’Alys Baillard, sculpteur céramiste.

Venez découvrir ou redécouvrir le plaisir de la matière et de sa mise en forme dans une ambiance zen et conviviale!

Le stage dure 3 heures, en petit groupe (maxi 6 personnes) et le matériel est fourni.

Horaires : 10-13h
Tarif : 50 € /personne – Possibilité de Bons cadeaux
Tous publics

Infos & Réservations : Alys Baillard

alys.creation@gmail.com / 06 68 12 17 18