Exposition « Matière augmentée »

Flyer Web AGehand VJouvenot Atikin KLefebvre LAndersen-2

 

Viviane Jouvenot, artiste plasticienne

Les installations de Viviane Jouvenot requièrent l’attention du regard et de l’esprit. Elles correspondent à des histoires, des moments de son existence.
Créées à partir de matériaux divers, ces traces éparsent de son cheminement intellectuel élaborent une traversée de notre société.
Son œuvre traite des processus de production de pensée et de savoir, individuels et collectifs. Un langage formel qui devient l’élément clé de véritables paysages mentaux, exploitant des objets qui trouvent une vie nouvelle.
L’artiste invite à la reconsidération de la présence, de l’absence, de la renaissance, de l’humanité et son histoire.
Sa vision à la fois protectrice et mémorielle établit des liens étonnant entre la matière et le concept.
Ses dispositifs hybrides, à la fois accessoires et sculptures dans l’espace, se fondent sur un dense réseau de références qui lui confère une épaisseur symbolique.
Pour en savoir plus : site web

Pour la contacter : mail

***

Annie Gehand, peintre numérique

Déconstruire et reconstruire, faire émerger des formes latentes, les façonner et les refaçonner… Aller au-delà ou en deçà du réel pour donner à voir ce qu’il recèle, pour faire émerger des rêves, pour exorciser des cauchemars…

Contact :

Pour en savoir plus : Facebook

Pour la contacter : mail

***

Liselotte Andersen, artiste plasticienne

Liselotte Andersen présente des sculptures en terre et en bronze. Ses créations
à la ligne épurée de toutes hésitations dans le mouvement, tracent un
dynamisme qui sature le milieu qui les contient, le débordent et le dépassent.
« Ainsi, elle dessine une appropriation de l’espace par le biais d’une force
centrifuge qui part du cœur, de la volonté, et qui rayonne vers l’extérieur, vers
l’inconnu et vers son irrésistible appel. C’est le plein qui relève de l’imaginaire,
celui qui naît d’un mouvement inconscient : c’est lui qui ré-invente le vide, en

courbe de vibrations émotionnelles, où l’objet d’art est réel et prend du sens. »
Marco Caccavo – Journaliste et critique d’art.

Pour en savoir plus : site web

Pour la contacter : mail

***

Kevin Lefebvre, artiste peintre

J’ai 24 ans, et je peins depuis mes 16 ans. Après avoir fini mes études de
graphisme à l’Atelier de Conti et réalisé ma thèse sur L’art thérapie, j’ai
vraiment compris que ce qui me guidait était la peinture. Elle est mon moyen
d’être et d’exister. Elle me permet de créer, de me sentir vivant, de libérer mon
esprit et mon âme, de conscientiser le monde qui m’entoure et de transcender
mes émotions. Tout simplement elle m’empêche de devenir fou !

Pour en savoir plus : instagram
Pour le contacter : mail

***
ATIKIN, artiste plasticienne

Dans mes créations chaque nouvelle œuvre est abordée comme un nouveau
monde à inventer, un monde où s’ouvre le champ des possibles et dans lequel
les obstacles se réduisent à leur simple expression, un univers où les
mécanismes environnants, enfin, l’uniformité en général seront mis en dérision
ou bien largement effacés afin de faire place à certaines réalités du « vivant »
dont je perçois vivement l’expression.
Auteure, mon travail d’écriture et mes créations aussi bien dans le domaine de
la sculpture, de l’installation, de la vidéo et de la peinture sont liés et
complémentaires.
Les sculptures présentées sont composées de fils de métal, travaillés et peints
par-dessus un primaire d’accrochage et au final enduits de résine acrylique qui
durcira et solidifiera l’œuvre.

Pour en savoir plus : site web

Pour la contacter : mail

Exposition [Hors les murs] Mickaël Féval

 

Du 13 juillet au 13 septembre, une nouvelle exposition « Hors les murs » s’installe chez Mickaël Féval, restaurant partenaire de l’espace 361°.

Isael , artiste peintre numérique

De ma formation photographique aux Arts Décoratifs de Paris et de ma profession au sein de l’édition (élaboration de couvertures de livres et maîtrise de l’image informatique) pendant une vingtaine d’années, j’ai spontanément développé ma démarche artistique et picturale vers la création numérique.

En premier lieu, ce fut la célébration des splendeurs de la nature qui nous entoure : à partir de photos personnelles sur les thèmes végétaux et minéraux, un travail informatique me permet de redéfinir lumière, contraste, transparence, échelle et couleur, proposant ainsi un nouveau regard sur notre environnement.
J’ai opté pour ces travaux pour des tirages photo encadrés sous plexiglas.

Ensuite le thème de la rouille ou de l’oxydation, avec la richesse de leurs couleurs aux différents stades du processus, s’est imposé dans mes recherches, symbolisant tout à la fois l’érosion liée au temps qui passe, et la lente dégradation de l’univers fabriqué par l’humanité.
Pour cette thématique, les encadrements sont en tôle rouillée (par mes soins) ou peinte.
Puis, tout en poursuivant mon travail en art numérique – notamment sur le thème de la rouille (encadrements tôle rouillée ou peinte) – ma recherche m’a poussée à aborder l’univers de la peinture qui exige une autre forme d’énergie, d’implication, et m’a amenée à faire évoluer la nature de mes thèmes : inspirée par le travail du sculpteur Thierry Carliez et au delà des études de corrosions (qui peuvent évoquer le côté temporel de toute chose ainsi que leur inexorable altération), je porte une regard sur l’Humanité et le joug qu’elle fait peser sur elle-même ainsi que sur notre extra-ordinaire planète…

Prolongeant cette recherche, je me suis intéressée aux univers abandonnés par l’homme, les friches industrielles. Des lieux qui ont permis à une nouvelle expression artistique de se déchaîner, libre de toute entrave… Réappropriation d’endroits délaissés par l’univers manufacturier aux quatre coins du globe par l’expression d’une liberté, liberté de créer et de crier la couleur sur ces murs délabrés… C’est la vie contre la mort…
C’est dans ce cadre que j’ai pu photographier à plusieurs reprises une usine désaffectée de fabrique de boites de conserve, dans les Bouches-du-Rhône.
Ce lieu a donné naissance à une série de créations appelées “Histoires de Lieu ».
L’univers contrasté entre le sombre et le très coloré tout à la fois, l’ensemble baignant dans une ambiance quelque peu délétère m’a particulièrement inspirée.
Par ce travail, outre le côté très graphique se dégageant de cet espace rendu à lui-même, je souhaite témoigner de notre capacité à abandonner nos organes de production tout comme les déchets qui en résultent.
Confrontation de l’abîme et de la vie, puissante et inconsciente.

Côté technique, des impressions numériques sur toiles tendues sur châssis proposent un paysage sans limites, sans bords, qui tendent à sortir du cadre, tout comme cette vie débordante, malgré tout.

Contacts : isael.di@isael.fr
Site internet : http://www.isael.fr

***

 
Patricia Kermel, artiste plasticienne

« Entre deux mondes, par des bulles d’air sous l’eau et par l’eau sur terre. Un univers de bois flotté, de terre… le blanc, seule couleur permettant de jouer avec l’ombre et la lumière, mes céramiques sont un monde sans fin… Bretonne d’origine, je vivais dans le Finistère, en breton « Penn ar Bed », la fin de la terre au bord de l’eau. 

Je suis influencée par les marées, mes plongées, et néanmoins un besoin de retenir la terre entre mes doigts. Le vague à l’âme de mes croisières en voilier me projette en force sur la terre avec l’envie d’exprimer ce que j’ai vu, ce que j’ai élaboré par imagination, une envie de concrétiser mes émotions. Un besoin irrésistible de faire, de façonner, toucher, étirer, caresser la terre en la laissant cependant la plus naturelle possible, comme une prolongation de l’esprit qui permettrait de simplifier la complexité naturelle de la nature.

Un souffle de vie sur terre et sous l’eau, mon grain de sel en plus. »

Contacts : patriciakermel@wanadoo.fr06.87.57.32.54

Site internet : https://patriciakermel.wixsite.com/grainedesoicreations

Exposition « Lignes en mouvement »

 

 

Flyer web FSartori Dave PKermel Aartemis-2

Du 17 juin au 7 juillet 2019, la nouvelle exposition Lignes en mouvement s’installe dans notre espace d’art contemporain

 

Peintres, sculptrices et céramiste y exposent leurs œuvres :

 

Aartemis, duo d’artistes

Duo d’artistes, duo de femmes : une entité.

Aartemis allie ses quatres mains et la puissance qui en découle par la matière, le mouvement, la Femme et leurs émotions. Chaire figée et intériorité exacerbée, incontrôlée. Le travail d’Aartemis se construit entre le lâcher prise et la maîtrise, entre la contrainte et l’ouverture, entre la ligne dictée et l’aléatoire de la matière. De la toile vers un ailleurs où l’insaisissable s’arrête. Le travail d’Aartémis matérialise les gestes, les émotions, l’imaginaire de deux femmes et nous offre une image puissante.

Pour en savoir plus : Site web / Instagram / Facebook

Pour les contacter : Mail

Florence Sartori, sculpteur bronze

Florence Sartori place la Femme au centre de son univers esthétique. Sa démarche, résolument tournée vers la vie, cherche à susciter l’émotion grâce à des figures féminines intemporelles. Très inspirée par le corps dans la danse, elle accorde une place particulière à la cambrure, la tension et l’étirement. Pour Florence Sartori, la femme est à la fois singulière et plurielle.

Elle fixe sur le vif, comme dans un instantané, une attitude dans le naturel du mouvement pour en restituer la ligne. Cette ligne originelle est épurée et stylisée pour s’attacher à saisir l’essence du corps de la Femme dans ce qu’il révèle de plus universel : courbes et volupté, souplesse et sensualité, équilibre dans l’espace, tension du corps, geste suspendu, déhanché chaloupé ou arabesque aérienne.

Ces femmes ne se dévoilent jamais vraiment; simplement de patines vêtues, elles racontent une histoire de femmes : l’Eternel Féminin en partage.

Pour en savoir plus : Site web

Pour la contacter : Mail

Patricia Kermel, artiste plasticienne

« Entre deux mondes, par des bulles d’air sous l’eau et par l’eau sur terre. Un univers de bois flotté, de terre… le blanc, seule couleur permettant de jouer avec l’ombre et la lumière, mes céramiques sont un monde sans fin… Bretonne d’origine, je vivais dans le Finistère, en breton « Penn ar Bed », la fin de la terre au bord de l’eau. 

Je suis influencée par les marées, mes plongées, et néanmoins un besoin de retenir la terre entre mes doigts. Le vague à l’âme de mes croisières en voilier me projette en force sur la terre avec l’envie d’exprimer ce que j’ai vu, ce que j’ai élaboré par imagination, une envie de concrétiser mes émotions. Un besoin irrésistible de faire, de façonner, toucher, étirer, caresser la terre en la laissant cependant la plus naturelle possible, comme une prolongation de l’esprit qui permettrait de simplifier la complexité naturelle de la nature.

Un souffle de vie sur terre et sous l’eau, mon grain de sel en plus. »

Pour en savoir plus : Site web / Facebook

Pour la contacter : Mail

IMG_0712

DAve SChweitzer, artiste peintre

DAve SChweitzer (« DASC ») propose, avec la série de dessins à l’encre intitulée « Homo Ludens », un itinéraire à travers un monde très personnel. Les créations dépeignent ses sensations par rapport à la vie et toutes ses facettes. En même temps, les thèmes qu’il aborde, sont ceux de tout le monde. Les souvenirs d’enfance, la religion, l’amour, la rage, la déception et l’espoir. Avec un mélange de techniques, il donne forme à des compositions abstraites aux éléments reconnaissables, où le rouge et le noir dominent.

Pour en savoir plus : Site / Instagram

Pour le contacter : Mail

Victor-Emmanuel Camusso, sculpteur métal & fil de fer

« C’est un peu par hasard, en soudant des morceaux de ferraille rouillée dans mon jardin que je me suis initié au travail du métal. Toutes les possibilités que cette matière, réputée dure et froide, offre m’ont donné l’envie d’affiner mes compétences et mes connaissances techniques par une formation de ferronnier d’art.

Une dualité entre réalisme et surréalisme se révèle dans mes œuvres. Tout m’inspire, une chanson, une atmosphère, une rencontre ; cet art exigeant canalise tel un exutoire mon univers intérieur prolifique. »

Pour en savoir plus : Instagram

Pour le contacter : Mail