Lecture/ Rencontre autour du roman « Sans allumettes » – Nov 2016

couv-products-131118

portrait-marilene
Marilène Vigroux

Docteur en Arts Plastiques, Esthétique et Sciences de l’Art, Animatrice d’atelier d’écriture

site internet : http://marilenevigroux.wixsite.com/site-le-corps-dehors

 

Sans allumettes

                                      ou l’art de vagabonder

 

Roman

Les personnages et leur environnement sont inspirés de rencontres faites dans plusieurs lieux de prise en charge sociale et médicale : une halte de jour pour SDF, un foyer d’accueil pour adulte ayant des troubles psychiatriques, un presbytère transformé en lieu à vivre accueillant des personnes en grande précarité et/ou atteintes par le VIH, Hépatite B ou C, un hôpital psychiatrique, et une clinique médico-universitaire pour adolescents atteints de troubles du comportement.

Sans allumettes c’est l’histoire d’une jeune femme SDF qui gagne de l’argent en se prostituant, se ravitaille en drogue auprès de son ami dealer, part pour son rendez-vous Rôle-emploi, écrit sur un carnet-papier, rencontre Tiphaine. Son araignée laisse des slams, quelques mots de son journal ou improvise des conférences. Il y a aussi la Bête, omniprésente qui nous regarde, silencieuse, comme si de rien n’était.

Des personnages et situations en marge (nomadisme, folie, prostitution, homosexualité, drogue), une autorité et ses institutions, une histoire d’amour, un temps futur, une phénoménologie, un érotisme qui interroge le poétique… autant de points non pas d’ancrage mais d’invitation au voyage comme une pratique de notre part de hors de nous.
Marilène Vigroux est docteur en Arts Plastiques, Esthétique et Sciences de l’Art.

Écrivain (La rivière de vide et autres nouvelles fantastiques 2011 ; Thomas l’étrange, Roman-poème, 2012 ; Le poème comme geste troubadour, Essai, 2013), conférencière et plasticienne (installation, dessin, performance), elle anime des ateliers d’écriture dans le prolongement de ses recherches sur le sentiment de l’espace et la pratique de notre part de hors nous.

Deux voix pour cette lecture d’extraits choisis du roman Sans allumettes. Dominique et Hélène vous plongeront dans un espace fantasque, grave ou rieur. Un jeu subtil avec les personnages au service de l’écriture. Une rencontre avec l’auteur et un buffet suivront cet événement. 

 

Les lectrices :

portrait-helene

Hélène Clemenson, animatrice et comédienne, native du Québec et arrivée à Aix-en-Provence  en 1977 pour poursuivre des études théâtrales (Ifca, licence d’études théâtrales et nombreux stages). Elle travaille au sein de l’association Erablethym créée en 2002, et ce, dans le secteur petite enfance milieu scolaire, socio-culturel, public souffrant de handicap et maisons de retraite.

portrait-dominique
Dominique Larrieu, journaliste, comédienne, chanteuse et coordinatrice artistique de l’association Ell’B

Jeudi 24 Novembre 2016, lecture à 18h30 suivie d’une rencontre avec l’auteur et d’un buffet.

Les commentaires sont fermés.