Exposition « Perspectives »

Flyer1

flyer2

Hélène Courset, artiste peintre, plasticienne

« Peintre plasticienne, je réinvente sans cesse une écriture résolument personnelle et abstraite, inspirée de rythmes retenus à partir de paysages urbains ou naturels, tels des témoignages au présent et au monde qui m’entoure. La verticalité et l’horizontalité sont les structures dominantes de mes œuvres où lsa droite rythme l’espace et affirme le geste premier et essentiel du dessinateur. Je cherche alors à ne retenir qu’une vision partielle de ce que je vois, menant aussi bien un travail de recherche plastique en peinture qu’en photographie, créant un dialogue entre ces deux médiums. J’aime peindre les transparences et les opacités jouant sur les sensations visuelles du regardeur et ceci dans un parti pris d’économie de la couleur afin de mieux mettre en évidence le rythme et la trace de l’outil sur le support. J’organise une chorégraphie gestuelle, lente ou précipitée où souvent la répétition des traces et des lignes questionne et intègre la notion de temps, d’écriture et de rythme au sein de ma démarche.  Je mets en évidence différentes séries qui donnent à voir le stable et l’instable, l’équilibre et le déséquilibre, l’ordre et le désordre cultivant aussi la notion d’improvisation, d’étonnement et d’inattendu. »

Ses principales actions, sources et moteurs de création sont les suivantes :
« Inscrire, Répéter, Rythmer, Sérier. Improviser. Tracer, Empiler, Espacer. Interroger, Respirer, Souffler. »

Contacts : coursethelene@orange.fr – 06 16 27 56 13
Site internet : https://www.facebook.com/helene.courset

***

Chantal Scherpereel, artiste peintre

« Durant plusieurs années, j’ai eu la chance d’une part, d’exercer professionnellement dans des domaines artistiques aussi divers que le design textile, la création de luminaire ou encore le stylisme photo… Et d’autre part, personnellement, de pouvoir laisser libre cours à ma créativité, notamment via la décoration. Ainsi, j’ai toujours été sensibilisée à l’harmonie chromatique, aux volumes, aux proportions… Et me voilà aujourd’hui peintre ! Autodidacte et Instinctive, chaque tableau a été conçu comme un jeu, au gré de mon intuition. Couleurs, matières, récupération et juxtaposition de différents matériaux sont ainsi retravaillés à l’acrylique et à l’encre afin d’en faire éclore une nouvelle facette. Quant aux tissages papier, j’aime les envisager comme une réminiscence de ma formation aux métiers du textile. Pour ce qui est du reste… Je laisse parler l’instinct et le cœur ! »

Contacts :
Chantal.scherpereel@gmail.com 06 14 11 30 48
Facebook : https://www.facebook.com/Chantal-Scherpereel-Trop-C-Trop-1955564184661716/

***

Christophe Ribéreau Gayou, sculpteur

« Je suis né le 3 avril 1958 à Libourne, Gironde. J’ai découvert la sculpture et la création par hasard à l’âge de 20 ans. Le contact avec la terre fut pour moi un choc et une fusion, libérant immédiatement le surplus d’idées, d’expression, de tensions. C’était comme un vomissement antidépresseur sans fin d’où s’échappaient monstres et idées extraordinaires. Peu à peu le flux se structura pour devenir plus « collectif ». Depuis lors la terre est restée mon matériau de prédilection, même si j’ai été amené à en travailler d’autres. Autodidacte avec quelques courtes intrusions à l’école des Beaux Arts. J’ai été ensuite amené à travailler comme sculpteur dans le cinéma, le décor d’expositions scientifiques, la bande dessinée, élargissant ainsi mon expérience créative et technique. Mais je n’ai jamais quitté la création personnelle qui est comme un fil de vie. Les matériaux que j’emploie le plus souvent sont la terre, la résine et
le bronze. »

Contacts : c.ribereau-gayon@hotmail.fr 06 20 19 48 68
Site Internet : http://ribereau-gayon.over-blog.com/

***

Godda, artiste peintre

« Ayant quitté la Norvège, mon pays d’origine, puis Londres, ou j’ai travaillé comme professeur des écoles, je me suis installée au sud de la France en 1994. Je suis autodidacte. Mon nom d’artiste, GODDA, est le petit nom donné par mon père dans mon enfance, une enfance heureuse, source d’inspiration pour moi. Après avoir essayé l’écriture pour la jeunesse, c’est finalement dans la peinture que j’ai pu m’exprimer.  Un jour ma fille aînée m’a demandé si je voulais peindre avec elle. On a étalé des grandes feuilles de papier sur le sol du salon et j’ai sorti des pastels secs. Et c’est parti. Je suis partie. L’odeur de peinture à l’huile et de la térébenthine au sous-sol du musée d’art de Stavanger m’est revenue. Puis des techniques que j’ai apprises durant ma formation en arts plastiques quand j’étudiais pour devenir enseignante en Norvège. Ensuite les cours du soir en Angleterre, où j’ai appris à observer la lumière et les ombres sur des objets et sur des nus… Tout m’est revenu. Le pastel sec me donne une grande liberté. J’ai besoin de le travailler d’une manière très spontanée.  De ne pas savoir exactement où je vais. Il me faut un départ, des ombres sur le papier, une couleur qui fait appel à une autre, et puis l’inconnu. »

Contacts : g.ims.clouzeau@gmail.com 06 09 91 14 09

Facebook : https://www.facebook.com/pg/goddapeinture/photos/?ref=page_internal

***

Jean-Pierre Froger, sculpteur marbre

« Sculpter  pour moi c’est donner vie à la matière (pierre, marbre, terre, fer ). Dans ce corps à corps avec elle, dans ce mouvement qui était  à la base de mon activité professionnelle. Promenade sensuelle autour de ces œuvres, regards… caresses. »

Jean-Pierre Froger résidant à Villeneuve les Avignon découvre les arts plastiques à l’école des Beaux Arts en Avignon en tant qu’auditeur libre. Il poursuit sa formation à l’Atelier  » Arts vivants « à Villeneuve et, au cours de différents stages à Paris, Montpellier…

On peut suivre son travail au cours d’expositions ( Paris le grand palais, Cannes , Marseille, Avignon, Le Grau du roi, Villeneuve…) 

 

Contacts :  jpfro@orange.fr 06 12 49 55 31

Site Internet : jeanpierrefroger.com 

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/public/Jean-Pierre-Froger

Les commentaires sont fermés.