Conte musical « Femmes féeries »- nov 2015

femmes féeries web
« La Harpe est le symbole sonore de l’eau. Ses arpèges en cascade, ses piani tels des gouttes d’eau, résonnent comme les voix des ondines ou des nymphes des rivières.
Dans le spectacle « Femmes-Féeries » , une jeune fille rêveuse nous décrit ses personnages féeriques préférés liés à l’élément aquatique :
– Ahès, Princesse de la Ville d’Ys
– Morgan la Fée
– Mélusine, Dame-Serpente
– Okiku, femme-fantôme japonaise
– La Petite Sirène

Par sa voix limpide et son jeu diversifié à la harpe, Ameylia Saad Wu nous offre un moment d’enchantement où lacs et océans se rejoignent toujours. »

Ameylia Saad Wu : chant, harpe, compositions, textes, conception

PAF : 10 €
Réservations : 06 72 34 96 88 / divarpiste@yahoo.fr

+ d’infos

Les commentaires sont fermés.